COP26 : les mouvements de jeunes sont « la meilleure nouvelle » possible pour le climat.

« Les jeunes sont des témoins exigeants », a indiqué  sur franceinfo Laurence Tubiana, directrice de la Fondation européenne pour le climat. « C’est difficile ne pas entendre des jeunes qui décident de faire grève », a ajouté Adélaïde Charlier, jeune militante belge, et co-fondatrice du mouvement « Youth for Climate ».
(Source France-Info)
Retrouvez l’intégralité de l’article en cliquant sur ce lien

Ecrire un commentaire

Your email address will not be published.