chantal_jouannoChantal Jouanno, Sénatrice, ancienne secrétaire d’État chargée de l’Écologie, ancienne présidente de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, conseillère régionale d’Île-de-France.

«Le mouvement Grands parents pour le climat est issu d’une démarche citoyenne qui prend tout son sens en cette année de COP21. La Terre, pour laquelle tous les scientifiques s’accordent sur la nécessité de se donner les moyens de sa sauvegarde, mérite ce combat.

C’est une belle démarche entreprise par ces grands parents que celle de vouloir se mobiliser pour notre planète et transmettre à leurs petits-enfants un avenir en leur donnant des valeurs fondamentales de préservation et d’humanité. Parce qu’aujourd’hui tous les éléments scientifiques convergent, nous ne pourrons pas dire que l’on ne savait pas : les générations futures seront impactées par notre attentisme en matière d’écologie. Nous sommes redevables aux futures générations du poids de notre inaction. Aussi, l’engagement de grands parents pour le climat est une action de responsabilité à leur égard. Cela démontre bien la nécessité de l’action en ce qu’elle nous concerne tous.

La démarche de Grands parents pour le climat est une démarche de solidarité, de transmission, bref d’humanité comme nous aimerions en voir plus répandue.»

 

 LepageCorinneCorinne Lepage, ancienne ministre de l’environnement, présidente d’honneur du Comité de recherche et d’information indépendantes sur le génie génétique (CRIIGEN)

« En tant que grand-mère de six petits-enfants, je ne peux que soutenir pleinement cette initiative indispensable. Notre génération porte la responsabilité des multiples dérèglements liés à notre modèle de développement ; nous ne pourrons pas réparer mais au moins nous pouvons participer à l’effort de réduction des dommages et d’adaptation au changement climatique. C’est dans cet esprit qu’a été rédigée la Déclaration des Droits de l’Humanité , à la demande du Président de la République, François Hollande pour que soient définis les droits et devoirs inter et intra générationnels ( droitshumanite.fr/DU/) »

 

Thierry Philip, Maire 3ème arrondissement de Lyon, Vice-Président de la Métropole de Lyonthierry philippe

Extraits de la lettre adressée au nouveau délégué Rhônes-Alpes, Gilbert Gouverneur « … en tant que Vice-Président délégué au bien-être dans la ville à la Métropole de Lyon, je suis particulièrement sensible aux questions environnementales et climatiques, notamment dans ses conséquences sur la qualité de l’air. Par ailleurs, sachez que j’attache un vif intérêt aux initiatives bénévoles qui, bien sûr, participent à la vivacité de notre tissu associatif… Je suis convaincu qu’avec d’autres grands-parents tout aussi préoccupés du devenir des petits-enfants, vous saurez contribuer à la nécessaire prise de conscience des enjeux climatiques. Pour ces raisons, je soutiens aujourd’hui pleinement votre initiative citoyenne… »

 

soutien Alain Giordano_finale

Alain Giordano, Adjoint au sénateur-maire de Lyon

« la lutte contre le changement climatique nous interpelle tous, sans distinction de générations car c’est bien à nos enfants et à nos petits-enfants que nous empruntons la terre et ses ressources. Il est important que les grands-parents deviennent acteur de cette lutte, afin que les générations futures puissent avoir un niveau de vie identique, profiter des richesses de la nature et de la biodiversité… C’est pourquoi, en tant que nouveau grand-père et en tant qu’adjoint au Maire de Lyon,  je soutiens cette association »