L’interpellation des acteurs politiques, économiques et financiers

Children holding young plant in hands against spring green background. Ecology concept. Earth day

Les grands parents font pression sur les décideurs politiques pour modifier la législation au service d’une transition écologique des sociétés et sur les décideurs financiers & économiques pour obtenir une orientation des moyens vers des projets industriels utiles aux humains, sobres en énergie et privilégiant les énergies renouvelables.

Durant la COP21

Une lettre conjointement signée par l’Alliance Internationale des Grands-Parents pour le Climat a interpellé chacun des présidents des nations concernées.

Ce courrier a été adressé au Président de la République ainsi qu’aux personnalités en charge du bon déroulement de la Conférence. Préalablement, Laurent Fabius, Ministre des Affaires Etrangères, par ailleurs Président de la COP21 avait été également sollicité.

Après la COP21

L’association s’associe aux actions conduites par 350.org pour un désinvestissement massif des fonds financiers dans l’industrie des combustibles fossiles.

Windrad aus Euroscheinen vor blauem Himmel

 

Elle interpelle les banques, universités, collectivités locales et toutes les institutions concernées pour les inviter à réorienter leurs ressources disponibles dans les économies d’énergie, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables.

 

Plus précisément, elle surveille le portefeuille du fonds de réserve pour les retraites qui s’est engagé à se débarrasser progressivement de ses actions et obligations dans 209 entreprises d’énergies fossiles ou produisant de l’électricité à partir de sources fossiles, et ce pour une valeur de plus de deux milliards € de titres.